Vous cherchez un orfèvre en Normandie et dans le nord-ouest ?

La boutique

11 Rue des Bonnetiers - 76000 Rouen
Tel : 02 35 71 56 53

Atelier de Restauration d'Orfèvrerie

Rouen
blog-1-column1

L'argenteur est une femme

Rouen : l'argenteur est une femme

TALENT.A trente-deux ans, Sandra Montinari a repris l'atelier de l'argenteur, rue des Bonnetiers. Un métier.

Elle pèse une douzaine de kilos et trône dans la boutique de Sandra Montinari. Une presse à canard pour la célèbre recette au sang. Passé dans les mains de l'orfèvre, posé sur un drap noir, l'objet brille de mille feux que la fine couche d'argent recouvre. « C'est en métal anglais. Il a d'abord fallu la cuivrer pour qu'ensuite l'argent adhère », détaille la titulaire d'un CAP obtenu en 2007 à l'école Tane dans le Morbihan. Un virage après une maîtrise en archéologie qui lui fait apprécier l'artisanat antique. « Les fouilles, c'est bien mais il y en a pas mal qui finissent chez Ikea… »Des outils très raresSon métier, Sandra l'exercera d'abord chez Orfèvrerie de France, en Bourgogne. « Je travaillais dans les arts de la table, restauration et hôtellerie. Des palaces comme le Ritz ou le Georges-V pour qui j'ai réalisé un rafraîchissoir à porto avec sept carafes en baccarat, d'après le projet d'un designer. Une pièce de dix kilos pour obtenir une température de treize degrés. Tout au marteau, une technique ancienne à partir d'une feuille de métal. Mais c'est long donc très cher vu le prix de la main-d'œuvre en France. »Et l'argent ? « J'aime cette matière, tendre, malléable. Une pièce en argent massif est très légère et très fine. Lorsqu'elle est lourde, c'est parce que l'objet est en fonte, par exemple. La confusion vient donc du mot massif. »En novembre, Sandra Montinari reprend l'atelier de Bernard Moutault, argenteur durant trente ans au 11, rue des Bonnetiers. « Une chance car j'ai ainsi pu racheter tous ces outils qui aujourd'hui ne sont plus fabriqués ! »Pousser la porte de l'argenteur, c'est entrer dans la légende des siècles où le temps se mesure au rythme des différents poinçons. C'est aussi comprendre des mots étranges et pourtant familiers comme bigorne, dépassivation, galvanoplastie… Autant de sésames qui disent la richesse d'une passion, d'un métier.Tél. 02.35.71.56.53.

http://www.paris-normandie.fr/hemerotheque/rouen-largenteur-est-une-femme-649175-KDPN649175#.V5YpoGPc7TM